FFXIV : guide des macros

0
210

C’est un terme et une fonctionnalité que l’on retrouve souvent dans le monde des mmorpg permettant d’exécuter plusieurs actions en une seule pression de touche. Par exemple cela peut vous permettre de lancer un sortilège tout en l’annonçant dans la fenêtre de Tchat, d’exécuter une série d’habilités ou encore d’utiliser une habilité parmi plusieurs en fonction de leur disponibilité, chaque exemple en appuyant sur une seule touche du clavier.


Tout ceci est possible avec le système de Macros intégré à Final Fantasy XIV:ARR.

L’outil de création

L’outil de création de macros intégré au jeu est accessible directement dans le menu Système.
guide_des_macros_1

L’interface est très sobre, elle est composée de deux panneaux : celui de gauche liste les macros déjà crées tandis que celui de droite permet la création d’une nouvelle macro.

Pour créer une nouvelle macro, choisissez simplement l’icône que vous souhaitez lui attribuer, un titre et il ne reste plus qu’à saisir la macro en elle même, chose que nous allons détailler plus bas. Il est à noter que chaque modification est automatiquement sauvegarder à la volée !

Construire une macro

Une macro est toujours composée d’une ou plusieurs lignes de commandes, indiquant dans l’ordre les différentes actions à effectuer. Vient ensuite généralement une chaîne de caractères pour préciser la cible de la commande, qui peut être complétée par des « objets » tels que votre cible, vous même ou encore la cible de votre cible automatiquement.

Exemples de commandes

Notez que toutes (ou presque) les commandes commençant par « / » que vous pouvez utiliser dans le jeu sont utilisables dans une macro.
  • /ac (active une habilité)
  • /target (cible quelque chose)
  • /assist (assiste la cible)
  • /mk [type] (marque la cible avec le signe [type])
  • /follow (suit la cible)
  • /wait X (fait une pause pendant X secondes)
  • /echo (envoie un message personnel)
  • Toutes les commandes du Tchat (/p, /l, /say…)
  • /? /{nom de la commande} (donne plus d’informations sur l’utilisation de la commande {nom de la commande})

Exemples d’objets

  • <me> (vous même)
  • <t> (votre cible actuelle)
  • <tt> (la cible de votre cible)
  • <mo> (la cible survolée par le curseur de votre souris)
  • <p#> (le joueur de votre groupe se trouvant à la place numéro #. Par exemple (cible la personne en 3ème position)
  • <stop1> (la cible portant le signe stop1, fonctionne avec tous les types de cibles)

Les types de signes

  • attack1 (peut aller de 1 à 5)
  • bind1 (peut aller de 1 à 3)
  • stop1 (peut aller de 1 à 2)
  • circle
  • cross
  • square
  • triangle
  • off (retire le signe)

Ma première macro

Dans cet exemple nous jouons un Occultiste, et nous souhaitons faire une macro nous permettant de lancer le sort « Sommeil » sur notre cible, de prévenir le groupe dans le Tchat et de marquer la cible, ce qui nous donne :
/macroicon “Sommeil
/mk bind1
/ac “Sommeil” <t>
/p Sommeil lancé sur <t> ! <se .1>

La première ligne est pour remplacer l’icône de la macro par celle de la compétence, la seconde marque (/mk) la cible (<t>) avec le signe (bind1), la troisième lance (/ac) le sort “Sommeil” sur la cible (<t>) et enfin on fait une annonce dans le groupe (/p) en précisant le nom de la cible concernée (<t>), la commande <se .1> sert à ajouter un petit effet sonore.

Macros avancées

Enchaîner les habilités

Toujours avec notre occultiste, nous allons lancer « Sommeil », puis « Feu », « Transposition » et enfin « Feu » à nouveau
/ac “Sommeil” <t>
/wait 3
/ac “Feu” <t>
/wait 3
/ac “Transposition” <me>
/wait 3
/ac “Feu” <t>

Notez qu’ici il n’est pas nécessaire de préciser la cible à chaque car les habilités utilisées utilisent par défaut la cible actuelle.

Utiliser une habilité en fonction des cooldowns

Cela consiste à définir à la suite plusieurs habilités ayant un cooldown, afin que la première disponible soit utiliser, et ainsi de suite en fonction des cooldowns.

Pour cela il suffit d’enchaîner les habilités (/ac) voulues sans insérer de pause (/wait)

Notez que cela génère beaucoup de messages d’erreur, je vous recommande donc de supprimer ces dernière dans les options de votre Tchat si vous souhaitez utiliser ce type de macros.

Conclusion

Le système de macros est un outil très puissant. Il n’est en aucun cas indispensable mais permet de simplifier certaines choses, comme certaines actions de l’artisanat pouvant s’avérer redondantes.

Il ne reste plus qu’à laisser parler votre imagination !

Articles similaires