free : profiter à 100% de YouTube

7
317

Voici différentes astuces pour profiter à nouveau d’une connexion à YouTube non dégradée.

Il suffit de créer un fichier de configuration automatique de proxy (un fichier texte qui se termine par “.pac”) et y copier-coller la règle (javascript) suivante qui contient l’ip du réseau de cache google et le masque qui va bien :
function FindProxyForURL(url, host) { if (isInNet(host,”173.194.52.0″,”255.255.252.0″) ) return “PROXY localhost:1”; return “DIRECT”; }
Le trafic destiné au réseau 173.194.52.0/22 est renvoyé sur votre localhost, ce qui n’a aucun effet et le reste atteint bien sa destination. Ensuite, placez votre fichier .pac à un endroit accessible via une URL (http://127.0.0.1 ou votre IP locale ou l’IP de votre serveur) et configurez un proxy dans votre navigateur. Pour Firefox, allez dans Préférences > Avancé > Réseau > Paramètres > Adresse de configuration automatique du proxy. La méthode est sensiblement la même sur Chrome, Internet Explorer et tous les navigateurs du marché.Entrez ensuite l’URL de votre fichier .pac dans le champ. Si vous n’avez nulle part où mettre votre fichier PAC, je l’ai hébergé sur mon serveur. Vous pouvez utiliser l’URL :
http://public.breat.me/documents/free proxy pour YouTube.pac

Windows

Sous Windows, j’avais commencé un tuto avec le Pare-feu Windows, mais c’est du clickodrome à n’en plus finir. Alors je vous ai pondu une ligne de commande qui ajoutera la bonne règle dans votre pare-feu Windows sans même que vous ayez à l’ouvrir. Pour cela, il suffit d’ouvrir une invite en ligne de commande MS-DOS en prenant soin d’être administrateur, puis de copier-coller la commande suivante :

netsh.exe advfirewall firewall add rule name=”DTCFREE” action=block dir=IN remoteip=173.194.52.0/22

Mac OSX

Sous Mac, c’est aussi en ligne de commande que ça se passe. Il suffit de lancer un terminal puis de faire :

sudo /sbin/ipfw add 01000 deny ip from any to 173.194.52.0/22

Linux

Et je la remets pour Linux, histoire d’avoir tout. Il suffit de lancer un terminal et d’entrer la commande iptable suivante (pensez à sudo)

iptables -A OUTPUT -p tcp -d 173.194.52.0/22 -j REJECT –reject-with tcp-reset

Conclusion

Comme toutes les IPs, celle-ci est susceptible de changer dans le futur… Pour tracer la nouvelle IP utilisée par le cache Google, pensez à utiliser des logiciels comme IFTOP, TCPDUMP ou encore WINDUMP.


Voilà, une fois que c’est fait, allez refaire un tour sur YouTube et profitez.

youtube_love



Source : korben.info

Articles similaires

  • poison d’avril

    Merci !

  • KEV66

    MERCI SA MARCHE

  • nillo

    Est-ce qu’il suffit de copier l’adresse du fichier .pac que tu as hébergé sur ton serveur et de le copier dans son navigateur ? Il n’y a pas un configuration sur son pc comme la deuxième photo ? Merci

    • non il faut le coller dans les paramètres proxy du navigateur utilisé.

  • exil

    j’ai copier coller dans googleChrome, mais j’ai l’impression que ça ne change pas grand chose…

    • je l’utilise aussi avec Google Chrome et ça a fonctionné. essayez de vider le cache du navigateur ainsi que celui du du DNS en allant dans démarrer => exécuter puis tapez “cmd” et enfin ipconfig /flushdns

  • Luci Philliss

    merciiiiiii!!!!!! ça marche nikel pour google chrome:

    onglet paramètre -> paramètres avancés -> modifier les paramètres du proxy ->

    cordialement